Psychanalyse, Psychothérapie, Psychologie ou Psychiatrie ?

Il est difficile de s’y retrouver parmi toutes ces thérapies, et cette question revient souvent parmi nos patients.
Psychanalyse, Psychothérapie, Psychologie, Psychiatrie : Isabelle David-Village, Psychologue à l’Espace Floréal, vous répond :

Psycho vient du grec « Psuche » qui signifie âme, esprit.

Le seul moyen d’accéder au psychisme est la parole.

 je ne sais pas et c’est pourquoi il faut que tu parles

(Miller J.A 1992)

Puisqu’on ne peut procéder à aucune observation directe de ce que ressent le patient,
on lui demande donc de le décrire.

Profession Psy : Qui fait quoi ?

Le Psychologue

Ce professionnel doit suivre un cursus universitaire (master 2) pour obtenir le titre de Psychologue.
La thérapie par la parole est une activité relationnelle alimentée par l’échange verbal.
Intervenant en santé publique, son rôle est d’écouter la demande présentée par la personne souffrant de troubles psycho-pathologiques ( névroses, psychoses, troubles de la personnalité ). Le psychologue traite le symptôme du problème. Il travaille sur les traces des représentations de ses patients en collaboration souvent avec le psychiatre.
En passant du divan au face à face, l’analyste fixe un but précis à la cure.
C’est un thérapeute qui n’ a pas pour unique projet de faire disparaître le symptôme. Il recherche la raison du déséquilibre psychique. Il repère les dysfonctionnements grâce à sa formation qui lui permet d’ étudier les grandes lois régissant les comportements humains.

Il accueille la parole et propose une écoute rassurante. Il reformule ou aide à reformuler l’expression d’ une émotion, d’un sentiment. Il observe les comportements.
Le psychologue est aussi attentif aux postures du patient. L’idée majeure est de permettre une harmonie entre les propos, l’attitude et les projets dans la relation qu’il établit avec son patient pour lui venir en aide.
Ce spécialiste est le seul habilité à faire passer des tests de personnalité ou des tests d’aptitudes intellectuelles. La séance dure 45 minutes ou 1h. Le tarif dépend du praticien. Les séances peuvent être remboursées en partie par la mutuelle.

Le psychothérapeute

En grec, le psycho-thérapeute signifie personne qui aide au soin.
Le psychothérapeute est un professionnel de la médecine douce qui a suivi une formation spécialisée.
Il est habilité à traiter des personnes souffrants de troubles psychiques ou somatiques. Son but est d’aider la personne à se libérer des traumatismes du passé et à se comprendre. Cette démarche de développement personnel amène le client à faire le point sur son histoire, à mieux se connaître pour accroître ses potentialités.

C’est un médiateur, un artisan qui peut utiliser plusieurs outils de médiation comme la musique, la voix, la sculpture, le dessin, la danse, le théâtre pour aider la personne à se découvrir. Il utilise tous les sens pour permettre un dialogue tonico- émotionnel.
Le corps se détend, l’émotion surgit, l’esprit s’apaise.
Les consultations durent 1 heure.

Les psychothérapies sont diverses :
– psychothérapie analytique : exploration de l’ inconscient et recherche des causes du symptôme pour les supprimer.
– Psychothérapie dynamique brève : coaching, hypnose, PNL, art-thérapie
– Psychothérapie intégrative : intégration de l’ être humain dans toutes ses dimensions (mentale, sociale, émotionnelle, créative, physique…)
– Psychothérapie comportementale et cognitive : observation des comportements et des mécanismes cognitifs qui les engendrent.
– Psychothérapie familiale et de couple : prise en charge des familles confrontées à des problèmes de délinquance, d’échec scolaire, des maladies psychosomatiques ou encore de conflits conjugaux.
– Psychothérapie par hypnose : guérison en modifiant le fonctionnement cérébral par la suggestion verbale.

Le Psychanalyste

Il doit avoir suivi une analyse pendant plusieurs années. Cette expérience va le rendre légitime dans l’écoute et l’analyse de la parole de l’autre. Il est dans la neutralité bienveillante qui fait de lui un  » miroir  » des attitudes et émotions de chaque patient.
La psychanalyse aide à mieux se connaître. L’objectif est d’ explorer l’inconscient, de repérer et de dénouer les conflits intérieurs qui échappent à notre compréhension immédiate. Elle peut être indiquée dans certains troubles : angoisse, inhibitions, tendances dépressives, troubles sexuels…
Le patient doit être persuadé que l’origine de ses troubles est en lui. Le psychanalyste met le patient dans une position de relaxation ( allongé) en dehors de la vue du thérapeute. Il se place en retrait pour ne pas troubler sa libre expression.
Chaque séance est courte ( 20 min ou 1/2 heure) , et a lieu une fois par semaine.

Le Psychiatre

La formation consiste en des études de médecine. Le psychiatre est un médecin spécialiste des maladies mentales graves (névrose, psychose, dépression). Sa prise en charge est rapide.
Il peut prescrire des médicaments pour traiter des troubles de psycho-pathologie (névroses obsessionnelles, psychose, états limites, insomnies, angoisses…).
Il travaille en libéral ou à l’hôpital.

Quand consulter?

Épicure disait :

Jamais il n’est trop tôt ou trop tard pour travailler à la santé de l’ âme.

Article rédigé par Isabelle David-Village, Psychologue et art-thérapeute

partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email
Retour haut de page