La respiration diaphragmatique

Respiration et diaphragme

Le diaphragme est un muscle très important, qui ferme la cage thoracique, c’est en quelque sorte son « plancher ». Il est fixé sur le bord des côtes, et aussi sur les vertèbres lombaires. En cas de stress, la respiration est moins profonde, plus courte, voire même le souffle coupé. Sur le long terme, le diaphragme est un muscle qui se rigidifie et il devient difficile de respirer amplement en souplesse.

Le travail volontaire sur la respiration permet de libérer les tensions par un massage des viscères quand le diaphragme appuie sur notre abdomen. Il favorise une meilleure oxygénation de notre sang, facilite transit et digestion, massant tous nos organes internes par son mouvement de montée et descente, à chaque cycle respiratoire.

La respiration participe au changement des émotions pour aller vers un état de mieux être.
 Il suffit par exemple de demander à une personne qui pleure, de prendre quelques respirations bien profondes pour la voir se calmer.

La respiration diaphragmatique permet d’assouplir le diaphragme, d’en augmenter l’amplitude et donc de renforcer les effets bénéfiques de la respiration.

Comment procéder ?

  • Assis ou allongé sur le dos jambes fléchies
  • Soufflez, videz vos poumons
  • Inspirez fortement en pinçant votre nez et en fermant la bouche pendant quelques secondes. Cela crée une dépression diaphragmatique. Vous sentez le muscle qui remonte dans la cage thoracique et qui s’étire à ce moment.
  • Relâchez d’un seul coup la pince du nez et ouvrez la bouche pour laisser entrer l’air dans vos poumons. Le diaphragme redescend automatiquement.
  • Recommencez 5 fois cet exercice.
    Vous pouvez ressentir quelques courbatures signant un travail efficace qui, avec une pratique quotidienne, disparaîtront très vite.
Anne Lebourgeois

Anne Lebourgeois

Thérapeute

Transmettre de façon interactive ce qui m’a été transmis au fil des ans, des rencontres, des stages, des formations…

partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email
Retour haut de page