Hygge

le bonheur à la danoise

 Le Danemark est l’un des pays les plus heureux du monde, selon les mesures du World Happiness Report, publié par l’ONU. Le hygge (prononcez «hu-gueuh»), qui pourrait se traduire par « chaleureux », cocooning », est un art de vivre prioritaire dans ce pays au climat froid et rude, aux hivers longs et sombres.

Hygge signifie créer une atmosphère jolie, intime et douce, c’est goûter de petites choses de la vie avec les personnes chères, tous les petits bonheurs qui ne s’achètent pas.

C’est se déconnecter à 100 %, couper son téléphone et son ordinateur. C’est aussi adapter sa décoration intérieure. Un fauteuil isolé, un rebord de fenêtre orné de coussins chaleureux, une banquette douillette, une couverture enveloppante…

Le hygge en hiver

La haute saison du hygge c’est Noël. Des tonnes de bougies, la lumière chaude qu’elles procurent quand elles sont disposées par dizaines. Etre au chaud sous la couette pendant que la tempête fait rage dehors. Des grosses chaussettes douces et confortables en cachemire. Celles qui montent  jusqu’aux genoux et se portent chez soi, en mode cosy. Une boisson chaude à tout moment de la journée. Manger des gâteaux sans culpabiliser.

Lire au coin du feu. Regarder une bonne série à la télé. Etre en compagnie d’amis ou de membres de la famille, bavarder pendant des heures de tout et de rien.

Le hygge en été

Des pique-niques dans les parcs, des barbecues avec les amis, des concerts en plein air, des festivals de rue et des promenades à vélo. Siroter un verre avec des amis en regardant le coucher de soleil.

Article rédigé par Anne Lebourgeois